Les textes indiens : s’y retrouver

Il y a peu, la question m’a été posée concernant la chronologie des textes indiens que l’on côtoie lorsqu’on pratique le YOGA. Faut-il les avoir étudié pour faire du yoga ?

Je pense qu’il faut avoir quelques bases si on souhaite sincèrement faire ce chemin. Cependant, le choix de tous les connaître vous appartient. Comme il n’est pas nécessaire d’embrasser la religion indienne pour faire du yoga. Pourquoi ? Peut on dire qu’on peut pratiquer un yoga occidentalisé sans référence à l’Inde ?

Ma réponse est oui. D’abord parce que les 3/4 des séances enseignées sont loin de ce que l’on trouve en Inde. Ce n’est pas une critique. Un bon prof (car oui il y a des classes de yoga qui ne sont pas du yoga mais de la gym) organise son cours avec son cœur et des éléments qui lui ont été transmis ou qui sont chargés symboliquement (mantra, mudra, chakras). Cependant, la lignée avec un swami n’est pas une obligation.

Second élément : les textes indiens ont également évolué tous comme beaucoup de notions. Le yoga pratiqué il y a 4000 ans n’a rien à voir avec celui des années 1920 ni avec celui de 2019 ! C’est pour cela qu’il ne faut pas s’arc-bouter sur une application stricte des textes. Je dirais qu’il faut au moins savoir pourquoi on le fait. Il n’y a pas de yoga traditionnel et de yoga occidental. Il n’y a pas d’opposition. Tous différents, nous nous devons de nous respecter dans un cours et de pratiquer ce qui nous correspond.

Quels sont les textes importants de l’Inde ? Quels sont ceux qu’il faut consulter ?

Il faut bien comprendre qu’on peut distinguer deux périodes : celle de la shruti « la connaissance révélée » où les textes relèvent de la tradition orale et celle de la smriti « ce qui fait partie de la tradition.

Les premiers textes sont les Vedas, le « savoir ».  Les textes les plus anciens sont formés des quatre Saṃhitā, ou recueils constituant les quatre Veda :

  • Rig-Véda : composé de strophes, c’est une anthologie d’hymnes aux divinités. Ceux-ci n’ont peu ou pas de relation au culte.
  • Yajur-Veda : ce sont des formules accompagnant la liturgie des éléments en prose ou de simples formules.
  • Sama-Veda : on parle de mélodies empruntés au Rig-Veda mais arrangées pour les chants sacrés comportant des notations musicales. Ce sont les chants que nous appelons communément « mantras ».
  • Atharveda : analogue au Rig-Veda avec des caractères magiques et spéculatifs (ce recueil est souvent ignoré)

À ces quatre Védas ont succédé les Brāhmaṇās qui sont des interprétations sur le Brahman, les Āraṇyaka ou « Traités forestiers » à réciter loin des agglomérations et les Upaniṣad (VIIème siècle) ou « Approches » à caractère spéculatif qui ont pour seule matière la métaphysique.

La smriti est le pendant populaire de la shruti, à travers l’histoire des dieux et des héros, elle instruit sur la pensée indienne. On y trouve :

– les textes épiques : le Mahabharata (dont fait partie la Bhagavad Gita, le Chant du Bienheureux) et le Ramayana

– les Purana, textes mythologiques centrés sur un aspect particulier du divin

– les agama, traité théologique

– les 6 Darshana, textes philosophiques

Les Darshanas sont des points de vue philosophique qui fondent l’ensemble de la philosophie brahmanique et hindoue. On y trouve :

  • le Nyāya est le point de vue de la logique,
  • le Vaiśeṣika est le point de vue de la ‘distinction’, de la ‘particularité’ ou du ‘discriminatif’ (vishesha), grâce auquel le monde peut être analysé,
  • le Sāṃkhya est le point de vue psycho-cosmologique, dont la méthode est la spéculation intellectuelle. Le texte de base de cette doctrine est la Samkhya Karika
  • le Yoga ou le Sāṃkhya-Yoga est le point de vue psychologique ou psychique de l’identification qui est lié à la perception et à l’intuition du monde subtil et dont la méthode est le contrôle du mental, des sens et des facultés internes. Ce point de vue est exposé dans les Yoga Sūtra de Patanjali.
  • la Mīmāṃsā est le point de vue théologique et herméneutique de la réflexion, dont la méthode est l’étude et la recherche dans les Écritures sacrées et de la révélation.
  • le Vedānta est le point de vue métaphysique, dont la méthode est la spéculation abstraite. Ce point de vue se base sur les Upaniṣad, la Bhagavadgītā et le Brahma Sūtra.

On trouve ensuite, des textes importants mais plus tardifs (XVème siècle) : la Hatha Yoga Pradipika, « Éclaircissement ou petite lampe du Haṭhayoga » ainsi que la Gheranda Samhita, la Goraksha-Shataka et la Shiva Samhita.

Le Hatha Yoga Pradipika, la Gheranda Samita et le Vijnana Bhairava Tantra sont les principaux textes du yoga tantrique (mais les textes védiques sont aussi considérés comme tantriques comme les Upanishad). Cependant, le tantrisme est un courant qui a pris naissance au bord de l’Indus vers l’an 500 et s’inscrit dans la continuité des Vedas.

En quoi le yoga a-t-il évolué ?

J’ai collationné beaucoup d’informations dont une partie issue de mes lectures l’autre partie d’internet.Le dieu des Védas est le Brahman, qui est la Réalité Ultime, l’Âme Absolue ou Universelle (Paramatman), l’Un. Le Brahman est l’indescriptible, le neutre, l’omniscient, l’omniprésent, l’original, l’existence illimitée, l’Absolu transcendant et immanent, l’éternel, l’Être, et le principe ultime qui est sans commencement et sans fin, – dans l’univers entier. Le Brahman (différent de la divinité Brahmâ ou le nom des prêtres hindous, les brâhmanes) est vu comme l’Âme Cosmique.

Cet Absolu, ou tat en sanscrit («Cela») est par sa nature même impossible à représenter. L’Absolu est tantôt manifesté : Tat Vam Açi ( Tu es Cela), ou «Tout cela est Brahman», tantôt non-manifesté : «le Brahman est Vérité, le monde est Illusion». Il est SAT CHIT ANADA (Etre Conscience Joie).

La tantra considère que la réalité est une. Pour réer le monde, elle se bipolarise et cette bipolarité de l’Un, une couple enlacé, est dans un état de félicité éternelle.L’être humain est conçu comme un microcosme et fait partie d’un grand tout, l’Univers. le yoga est le moyen de réaliser dans son corps l’union des 2 principes : masculin / féminin, conscience / énergie, microcosme / macrocosme.

Nous faisons l’expérience de nous même comme des personnes distinctes et séparées dans un univers d’objet. malgré la dualité apparente, le réalité est non duelle, c’est Brahman. Pour le tantrisme, nous sentons que nous sommes autre chose que notre corps et notre esprit. ATMAN, notre SOI est au delà du corps et de l’Esprit. ATMAN est BRAHMAN. La tantrisme est non duel, tout comme les Vedas.

Dans le système voisin, le Sâmkhya, est  fondé sur un dualisme entre l’esprit (Purusha) et la nature (Prakriti). Le yoga va viser à la réintégration, et il sert à percevoir la nature des représentations mentales et de la conscience et d’arriver à l’union avec la forme subtile de l’Être. Les yoga sutra de Patanjali sont le discours de la méthode pour y parvenir.

Il sera bien assez temps de décrire précisément l’apport de tous les textes cités plus haut et il me faudra plus qu’une vie pour tout comprendre. Mais ces quelques lignes résument le grand système philosophique de l’hindouisme et du yoga et permet de comprendre ou plus modestement de percevoir toutes les grandes questions auxquelles on est confronté en pratiquant le yoga et dont la plus importante est QUI SUIS JE ?

 

Résultat de recherche d'images pour "om yoga"

 



Catégories :Philosophie

Tags:, , , , , , , , ,

5 réponses

Rétroliens

  1. Brahman, Atman, Tu es Cela | Le blog yoga de Caro Caro
  2. La magie du 108 | Le blog yoga de Caro Caro
  3. Les Veda – Le blog yoga de Caro Caro
  4. Respiration, épisode 4 : BRAHMARI, l’abeille – Le blog yoga de Caro Caro
  5. Pour comprendre la philosophie du Samkhya : une explication du monde … – Le blog yoga de Caro Caro

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :