Sadhana et dinacharya …

Mais qu’est ce que c’est SADHANA ? DINACHARYA ?

Sadhana signifie pratique, cheminement spirituel et réalisation, accomplissement. C’est le moyen d’accomplir quelque chose. Il s’agit d’une pratique régulière, une habitude de vie, pour en apprendre quelque chose chaque jour. 
La Sadhana implique une pratique quotidienne du yoga. qui va permettre de développer son autodiscipline pour mettre au travail son mental et son corps, au service de son esprit, et de son potentiel sans limite. C’est tapas !

Dinacharya est une pratique quotidienne mais qui relève plus du soin puisque ce terme est en lien direct avec l’ayurveda. C’est « din », jour, « acharya » être en résonance avec l’ordre naturel au quotidien .

Faire du yoga m’a conduit naturellement à mettre en place les deux, presque concomitamment. Tout est question d’organisation et d’un peu de volonté. Maintenant j’ai du mal à faire l’impasse dessus, bien que cela m’arrive… hum hum

Le matin, je me lève à 6h00. J’ai la chance de me réveiller très vite et de ne pas être dans les brumes matinales. Après le passage aux toilettes, j’utilise un première fois mon gratte langue pour nettoyer le ama qui s’est déposé pendant la digestion de la nuit. Le ama ce sont les toxines, les déchets non métabolisés. Direction la cuisine pour le jus de citron dans de l’eau chaude (en été eau tempérée) : petit coup de pouce pour le foie.

Je triche : je ne presse pas de citron. J’utilise du jus de citron bio sans rien d’autre qui ne soit rajouté (cherchez bien dans les rayons). Le jus de citron dès qu’il a été mélangé à votre salive perd son PH acide. Et oui, il fallait le savoir ! Perso, j’adore !

Ne rien manger pendant au moins une demie heure pour qu’il soit assimilé par le foie. J’en profite pour entamer ma sadhana. Elle est variable selon mon humeur mais comprendra toujours respiration, mouvements, méditation. Je suis un cours de kundalini avec ma copine Amarjap Kaur à la Maison du Yoga à Marseille, alors cela a un peu influencé ma pratique. Je commence par 3 cycles de 100 en  kapalabathi (jambes croisées, parfois les bras en V, les pouces vers le ciel et les 4 autres doigts repliés, c’est EGO ERADICATOR; ou les pieds en baddha konasana, et là c’est l’influence du Forrest Yoga, Mon yoga : le vinyasa et le forrest yoga).  Je m’applique vraiment à ce que ce soit les mouvements des abdo qui provoquent l’expiration. Petite rétention à plein. Expiration, rétention à vide, uddhyana bandha, les yeux sur le troisième œil.

On continue par une série d’abdos, là j’en ai parlé dans cet article Blessures, yoga et sciatique. Et puis un  chien tête en bas (adhomukha svasasana). Respiration du chien chat pour bien étirer la colonne vertébrale.

Je me rassois et petite détente du cou. Depuis que j’ai introduit cette détente, je suis moins tendue sur le haut du dos, nuque, tête. J’ai prévu d’écrire un article spécialement sur ce sujet, qui sera ainsi le pendant de Stress et mâchoire ! Conséquence bénéfique, moins de migraines.

Pour finir, méditation : le temps est variable. cela dépend de l’heure qu’il est. La famille commence à arriver et là, finie la tranquillité !

On continue sur un petit déjeuner avec café. Sans sucre. c’est déjà pas mal ! mais c’est vrai je peux mieux faire… Côté diététique je vous laisse faire. Pour moi, c’est le moment sacré où je lis mon Canard Enchaîné (1 page par jour pour faire durer le plaisir).

J’ai préparé mon 1,5 l d’eau un peu chaude avec mes 8g de sel bio et direction la salle de bain. C’est le moment de jala neti : le nettoyage du nez avec l’eau salé. J’utilise un neti pot. C’est vraiment super. J’ai l’impression de mieux respirer quand c’est fini. Si c’est douloureux c’est qu’il n’y a pas assez de sel. Si cela brûle c’est qu’il y en a trop. On ne se mouche pas après un neti. On refait kapalabhati pour assécher les narines. Un peu de nasyam (que vous trouvez en herboristerie bio) : huile qui imprègne les narines et le haut des sinus. Cela empêche les impuretés de venir obstruer les narines.

Après le nettoyage de dents, encore une fois le gratte langue. Puis ensuite, on prend une petite cuillère à café d’huile de coco par exemple et on fait gandush (bain de bouche) avec assez long (moi ça dure à peine 5 min mais c’est mieux que rien). Ne recrachez surtout pas dans l’évier, c’est le meilleur moyen de boucher vos canalisation. L’huile de coco fige très rapidement.

Et pour finir, parce qu’il faut filer au boulot, ma petite préparation au curcuma (ex : 10 g de curcuma, 1 g de poivre noir, gingembre en poudre, une peu d’huile de sésame bio, 1 cuillère à café de miel. Au début, cela fait drôle, pour ne pas dire plus, mais on ne s’en lasse plus ensuite. Pourquoi : effet anti inflammatoire du curcuma, cela active agni, le feu digestif.

Attention, pour que le curcuma soit actif, il faut impérativement le consommer avec du poivre !

Si vous avez le courage, vous pouvez chanter 108 fois la Gayatri Mantra le long du chemin (je le fais parfois).

Et puis, n’oubliez pas vos asanas dans la journée et vos lectures !

Cela paraît être beaucoup, mais en fait vous entretenez ainsi le feu en vous. Et petit à petit, les choses deviennent plus claires, vous optez pour ce qui vous fait du bien.

Moi c’est simple, je suis intoxiqué au yoga : matin, midi et soir. Mais c’est TELLEMENT BEAU !

GAYATRI MANTRA

OM BHŪR BHUVAH SVAHA 

TAT SAVITUR VARENYA

BHARGO DEVASYA DHĪMAHI 

DHIYO YONAH PRACHODAYĀT 

yoga-2099044_1280.png

 

 

 



Catégories :Pratiques

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 réponses

  1. Dis-donc je suis impressionnée! mais je n’ai pas très bien compris comment tu consommais ta préparation au curcuma? j’avais partagé mes quelques habitudes ayurvédiques il y a quelque temps aussi; on se retrouve sur pas mal de points 😉
    si je puis me permettre: https://atmaprana.wordpress.com/2013/01/11/quelques-habitudes-ayurvediques/

    Aimé par 1 personne

Rétroliens

  1. Portrait : Charlotte, le yoga et l’ayurveda – Le blog yoga de Caro Caro
  2. Nadi, Dinacharya : le nettoyage du nez Jala neti. De la philosophie du yga et de la pratique … – Le blog yoga de Caro Caro
  3. Mon portait : le yoga, le souffle, le respect, l’amour – Le blog yoga de Caro Caro

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :