Mathilde, le yoga et l’océan

Aujourd’hui, j’ai le grand plaisir de vous présenter Mathilde. Vous découvrirez que Mathilde est prof de yoga au Portugal et offre régulièrement des stages / retraites dans la belle région de la Costa Vicentina. Je dis belle car les photos qu’elle publie sur instagram sont magnifiques (Instagram : yoganest_portugal).

Je me méfie des réseaux sociaux car malheureusement bien souvent cela ne fait que mettre l’accent sur la superficialité de notre société. Mais j’avoue que j’ai aussi nouer des liens avec des personnes que je n’ai jamais rencontré physiquement et Mathilde en fait partie. Le plus souvent cela part d’un point commun. Nous avons découvert avec Mathilde qu’il y en avait plus d’un : le yoga, la nature, le Forrest Yoga, le silence paisible, l’écologie…

Il n’y a finalement pas de hasard : quand les rencontres doivent se faire, elles se réalisent. Cela part d’une belle photo, de quelques mots accompagnant ces photos. Ces mots touchent et petit à petit la connexion s’effectue.

L’univers de Mathilde est encore différent de celui que vous avez pu lire jusqu’à maintenant et nourrit une fois de plus les réflexions autour de : qu’est ce que le yoga ?

Ce que j’apprécie parmi tous les portraits de profs que je vous présente depuis septembre c’est leur sincérité, leur diversité. Et puis tous m’ont dit avoir passé du temps à réfléchir à cette question : qu’est ce que le yoga pour moi ? Et ça, ça vaut de l’or ! A chaque contact, pour ma part, ma définition du yoga s’affine et s’enrichit. Et puis, je suis aussi extrêmement reconnaissante à toutes les personnes dont je publie le portrait car au-delà de la confiance qu’elles me font, elles partagent des pensées très personnelles, intimes. Je crois qu’il n’y a pas une seule façon de décrire le yoga, surtout quand on l’a complètement intégré dans sa vie.

J’ai adoré lire le parcours de Mathilde. Je rajouterai que j’ai été très touchée par le rapport de Mathilde à l’immensité de l’océan. Toutes ses photos sont faites avec la Grande Bleue sauvage et la présence de l’eau résonne particulièrement en moi . J’aime beaucoup l’association de l’Océan avec le yoga ; immensité/ univers, fluidité, force, liberté …

J’espère qu’il en sera de même pour vous. N’hésitez pas à nous le faire savoir. Et puis qui sait ? Peut être aurez vous envie d’aller la rejoindre au Portugal !

Quelle est ta formation de yoga ?

J’ai commencé seule dans le studio à coté de chez moi à Londres, puis j’ai fait le tour des studios de la ville pour découvrir les différentes sortes de yoga. Finalement, j’ai fait une formation de prof de 200 heures en vinyasa avec Tony Roberts et Stewart Heffernan de Yogaheaven.

Depuis combien d’années, es-tu prof ?

J’ai obtenu mon certificat en décembre 2016, donc 3 ans.

Comment es-tu arrivée à la décision d’être prof ?

Quand j’ai commencé le yoga à Londres, je suis rapidement devenue très assidue, si bien que mon studio de quartier m’a engagée comme bénévole en échange de cours gratuits. Ça m’a donné l’opportunité de rencontrer de nombreuses profs de yoga et de discuter longuement avec elles avant de décider de faire ma formation.

En as tu fait ton métier ?

Non, je donne 3 cours par semaine à Lisbonne (où j’habite depuis 2017) et j’organise des retraites au Portugal. Je suis par ailleurs avocate et en train de m’installer à mon compte.

Pourquoi as-tu suivi une formation ?

J’ai fait ma formation par curiosité et désir d’en apprendre plus. Je n’avais pas vraiment de visibilité sur l’avenir, je n’étais pas du tout sûre d’enseigner (comme beaucoup de personnes, je pense). Finalement, j’ai commencé à enseigner seulement six mois plus tard, pendant mon congé sabbatique au Portugal.

Avais-tu beaucoup pratiqué auparavant ?

Avant de faire ma formation, je faisais du yoga depuis cinq ans (dont les deux dernières années vraiment intensivement).

Quel yoga enseignes-tu (on est d’accord qu’on ne parle que du postural, le yoga restant un seul yoga) ?

J’enseigne le vinyasa, le yin et le yoga pour les enfants (j’adore ça, c’est épuisant mais très gratifiant!). Comme j’ai toujours envie d’en apprendre plus, je pense faire une nouvelle formation de 200 heures en Hatha à Lisbonne en 2020.

Quelle serait pour toi la définition du yoga ?

Un mode de vie en conscience.

thumbnail_Mathilde Yoga Arrifana Color-5

Qu’est ce que tu aimes dans ta pratique personnelle de yoga ?

Le yoga correspond à ma nature calme et contemplative. Dans cet environnement, je me sens détendue, en confiance, dans mon élément. Au delà de ça, je trouve la philosophie du yoga très actuelle, elle m’aide concrètement à mieux vivre au quotidien.

Qu’aimes-tu quand tu es professeur de yoga ?

Apporter du bien-être à mes élèves. Les surprendre, leur faire découvrir des postures, des parties de leur corps dont ils n’avaient pas conscience. Leur faire partager mon amour pour la nature et mon sens inné de la lenteur. Les faire réintégrer leur corps par le mouvement et par les sens. J’aime quand à la fin d’une séance ils me disent qu’ils se sentent calmes et apaisés!

Quel est le « membre » (asana, pranayama, yama, nyama, prathyara …) du yoga que tu aimes le plus ?

Je leur donne à tous beaucoup d’importance et je les pratique à des degrés différents. Disons que Asana et Pranayama sont ma réalité quotidienne et Samadhi est plutôt de l’ordre de l’abstraction, une allégorie de la pureté d’esprit et de la libération.

Quel est ton yama ou niyama le plus important pour toi ?

Svadhyaya (étude de soi) car je pense que si on ne fait pas d’abord la démarche consciente d’apprendre à se connaitre, alors on ne peut pratiquer aucun autre niyama, ni aucun yama d’ailleurs.

Quels sont les livres qui t’ont le plus marqué sur ton chemin de yoga ?

– « Yoga from the inside out » (Christina Sell) = une vraie révélation, ce livre m’a fait prendre conscience de plein de choses, j’ai envie de le relire bientôt.

– « Teaching people, not poses » (Jay Fields) = une mine de conseils pour les profs.

– « The tree of Yoga » (BKS Iyengar) = La bible!

Si tu devais donner un conseil à un débutant de yoga, quel serait-il ?

FONCE !

As-tu une sadhana (pratique régulière le matin)?

Non, aucune, car je pratique régulièrement le Kundalini, le Forrest yoga et le Qi gong. Donc entre les cours que je donne et ceux que je prends, il y a rarement un jour où je ne pratique pas et ça me suffit.

Tu organises des retraites de yoga au Portugal, je crois ?

J’organise des retraites de yoga (et surf optionnel) au Portugal sur la Costa Vicentina, un parc naturel resté totalement vierge de toute urbanisation sur 450 km de côtes! C’est là que j’ai passé mon année sabbatique, je connais donc très bien la région et je l’adore.

Après avoir passé une année sur place, je me suis sentie tellement nourrie et épanouie que j’ai pensé devoir partager cette expérience: j’offre des séjours au calme et en pleine nature pour manger sain, pratiquer le yoga, se reconnecter à soi et changer de perspectives.

thumbnail_Monte Clerigo Sunset March 2019-3

J’ai choisi d’organiser mes retraites (cf www.yoganestportugal.com) dans une ferme tenue par quatre personnes qui travaillent depuis 10 ans à la rendre entièrement autonome et durable: elle produit 100% de sa consommation en énergie éolienne et solaire, collecte l’eau de pluie, retraite les eaux usées par phyto-épuration, recycle l’essentiel de ses déchets et produit tous les légumes servis à table!

En ce moment, je prospecte aussi pour organiser des retraites plus courtes et plus proches de Lisbonne à la demande de mes élèves Lisboètes.

As-tu une posture que tu aimes en particulier ? Laquelle ? Pourquoi ?

J’aime particulièrement les postures qui étirent mes muscles inter-costaux comme le triangle, peaceful warrior ou extended side angle. Ça me fait toujours beaucoup de bien d’étirer cette partie de mon corps, de créer de l’espace dans ma poitrine et d’y envoyer de l’air.

Un enseignant en particulier t’a-t-il marqué plus qu’un autre ? Pourquoi ?

Quand j’ai commencé le yoga, il y avait dans mon studio une prof qui s’appelait Lila. Elle était certifiée 500 heures (Hatha et Jivamukty). C’était un véritable puits de science tant sur l’anatomie que la philosophie. Je ne ratais aucun de ses cours. Elle m’a beaucoup appris et donné envie d’en savoir plus. Je ne suis plus en relation avec elle aujourd’hui mais je la suis toujours sur les réseaux sociaux et je sais qu’elle a fait une troisième formation en Forrest Yoga à Bali avec Jambo Truong (NDLR : vous comprenez maintenant ce qui nous rapproche Mathilde et moi : elle connaît Jambo!) et qu’elle a quitté Londres pour s’installer en Cornouailles. Elle reste une inspiration quotidienne pour moi.

As-tu une phrase, mantra, en particulier que tu aimes ?

J’aime bien l’injonction de l’auteur américain James Altucher « Choose yourself » (« Choisis-toi ») dans son livre éponyme. Ça n’est pas une injonction à l’égoïsme! Il fait simplement le constat que beaucoup d’entre nous ont été élevés en mode passif, c’est à dire dans l’idée qu’il faut attendre une approbation extérieure (école, employeur, associé, producteur, éditeur…) pour nous donner la légitimité d’agir, que ce soit dans les études, le travail ou les loisirs.

Choose yourself » (« Choisis-toi »)

Il fait valoir qu’aujourd’hui, sous l’influence notamment des nouvelles technologies, il existe de nombreux moyens peu onéreux de réaliser ses projets par soi-même sans attendre personne, et ainsi redevenir maître de son destin et de son estime de soi (il prend l’exemple des plateformes digitales d’autopublication littéraire).

Quand j’ai pris conscience de ça, et des possibilités que ça m’ouvrait, ça a révolutionné ma vie. Maintenant je m’interroge en priorité sur les moyens dont je dispose pour réaliser mes objectifs. C’est un état d’esprit qui crée une dynamique positive et qui fait naître des opportunités. C’est en suivant cette démarche que j’ai choisi de louer une salle pour donner mes cours de yoga plutôt que de chercher à enseigner dans un studio, que j’organise mes propres retraites et que j’ai décidé de m’installer à mon compte comme avocate.

Merci Mathilde !

IMG_20170409_215803_740

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s