Mantra de la perfection de la sagesse: gate gate paragate parasamgate bodhi svaha

Je suis inspirée par ma formation de professeur de Forrest yoga animée par Jambo Truong et Charlotte Speller et par mon projet commun avec Amarjap Kaur de cercle de chants sacrés.

J’ai appris ce magnifique mantra dont voici une très belle version de Deva Premal avec les Moines Gyuto du Tibet : Gate gate pāragate pārasaṃgate bodhi svāhā.

Ce qui signifie : « Allez, Allez, Allez au-delà, Allez complètement au-delà, Éveil, bénédiction »

Il conclut le soutra du cœur प्रज्ञापारमिताहृदय / Prajñāpāramitā Hṛdaya. Pour être honnête je ne connaissais pas le soutra du cœur, donc je suis allée compléter mes connaissances. D’abord, il s’appelle soutra du cœur car il contient le cœur de l’enseignement de la Prajnaparamita. La prajñāpāramitā ou perfection de la sagesse est un ensemble de textes du bouddhisme mahāyāna développant le thème de la perfection (paramita) de la sagesse transcendante, perception permettant de reconnaître la nature réelle de toutes choses et concepts comme vide (shunya), et d’atteindre à l’éveil de la bouddhéité.

Voici le Sutra du cœur tel que rédigé par les moines du Village des Pruniers de Thich Nhat Hanh :

images

« Avalokiteshvara (cf Om Mani padme Hum : le joyau du lotus), en pratiquant profondément la sagesse qui nous mène à l’autre rive, découvrit soudainement que les cinq skandhas (voir plus bas ce que sont les skandas) sont tous pareillement vides. Après cette réalisation il dépassa toute souffrance.

Ecoute, Shatiputra : ce corps-même est le vide, et le vide-même est ce corps. Ce corps n’est autre que le vide, et le vide n’est autre que ce corps. Il en va de même pour les sensations, les perceptions, les formations mentales et la conscience.

Ecoute, Shariputra : tous les phénomènes portent l’empreinte du vide, leur nature véritable n’est ni la naissance ni la mort, ni l’être ni le non-être, ni la pureté ni l’impureté, ni la croissance ni la décroissance. C’est pourquoi, dans le vide, le corps, les sensations, les perceptions, les formations mentales et la conscience, ne sont pas des entités dotées d’un soi séparé.

Les dix-huit domaines, que sont les six organes des sens, les six objets des sens et les six consciences, ne sont pas non plus des entités dotées d’un soi séparé. Les douze liens de la co-émergence interdépendante et leur extinction ne sont pas non plus des entités dotés d’un soi séparé.

Le mal-être, les causes du mal-être, la fin du mal-être, la compréhension et la réalisation ne sont pas non plus des entités dotées d’un soi séparé. Quiconque peut voir ceci ne voit plus aucun objet à atteindre, et les Bodhisattvas qui pratiquent la sagesse qui nous mène à l’autre rive ne voient plus aucun obstacle dans leur esprit, ils dépassent toute peur, ils détruisent toute perception erronée et réalisent le parfait nirvana.

Tous les Bouddhas du passé, du présent et du futur, en pratiquant la sagesse qui nous mène à l’autre rive, sont tous capables d’atteindre l’illumination authentique et parfaite.

Ainsi, Shariputra, nous devons savoir que la sagesse qui nous mène à l’autre rive est un grand mantra, le plus lumineux des mantras, le plus élevé des mantras, un mantra au delà de toute comparaison, la sagesse véritable qui a le pouvoir de mettre fin à toutes les souffrances.

Ainsi, proclamons un mantra en éloge à la sagesse qui nous mène à l’autre rive :

Gate gate paragate parasamgate bodhi svaha ! »

Ce mantra décrit trois étapes dans la progression de « prajñā » sur la Voie :

  • « gate » : la marche sur la Voie (le méditant ne s’identifie plus au spectacle et entame l’ascèse)
  • « paragate » : la prajñā pāramitā fait connaître l’absence de nature propre des phénomènes, en vacuité
  • « parasaṃgate » : éveil à la vacuité totale par extinction des agrégats individuels (les skandas).

Pour compléter ce qui précède, le mantra du Hridaya sutra rappelle les 5 chemins (marga) sur lesquels progressent les bodhisattvas :

  • gate = voie d’accumulation (sambhara-marga),
  • gate = voie d’union (prayoga-marga),
  • paragate = voie de vision (darshana-marga)
  • parasamgate = voie de méditation (bhavana-marga),
  • bodhi = voie au-delà de l’apprentissage (ashaïksha-marga)

Encore une fois, dans cet article, je n’ai fait que compiler l’existant. J’apprends en même temps que vous un petit morceau du bouddhisme, dans lequel je reconnais des morceaux de l’hindouisme.

Le mantra est un peu long et le réciter 108 fois devient une véritable méditation tellement on se concentre dessus. Nous l’avons chanté pendant la formation et quand on est nombreux, je trouve cela tout simplement splendide et vertigineux. L’énergie d’un tel mantra s’empare de tous les cœurs …. quant à la réflexion de la vacuité … j’avoue trouver le plein partout autour de moi. Le vide est fait de plein : je suis fascinée par l’espace. Dont on dit trop vite qu’il est vide. physiquement, c’est faux, il est plein ! Alors plein/vide, cela revient au même, en ce qui me concerne. Ce qui me parle aussi c’est le fait que rien n’est séparé, le non dualisme ou l’unité … mais là, ma réflexion n’est pas suffisamment construite pour qu’aujourd’hui je me lance sur le sujet …

Miniature

Note : les skandas, dans le bouddhisme, sont les constituants de l’individu : la forme corporelle (rūpa), la sensation (vedanā), la perception (saṃjñā), la formation mentale (saṃskāra) et la conscience (vijñāna)



Catégories :Philosophie

Tags:, , , , , , , ,

2 réponses

  1. Dans le zen, le sutra principal qui est une version sino-japonaise du sutra du coeur de la perfection de la sagesse MAKA HANNYA HARAMITO SHINGYO se conclut par ces mots: gya tei gya tei hara gya tei hara so gya tei bo ji sowa ka han nya shin gyo … C’est le même texte qui a évolué en voyageant jusqu’en Chine et au Japon par le bouddhisme Chan…. Tout en un, un en tout 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :