L’histoire de Matsya, le roi des Poissons

Shiva était en train d’enseigner la philosophie du Yoga à son épouse Parvati au bord du lac Manasarovar. Un des poissons qui vivaient dans le lac, le roi d’entre eux, suivit tout l’enseignement avec assiduité et attention. Alors Shiva pour le récompenser, le Seigneur Shiva lui donna forme humaine afin qu’il puisse mettre en pratique tout ce qu’il venait d’apprendre. Matsya, c’est son nom, devint ainsi un yogi réalisé, Matsyendra, le roi des poissons. Au-delà du mythe, Matsyendra évoque le symbole de la transformation par le yoga.

On lui doit deux postures : Matsyasana et Ardha Matsyendrasana (et ses variantes).

Matsyasana, la Posture du Poisson,  sous sa forme la plus simple est une ouverture du cœur. Attention cependant aux migraineux, hyper tendus ou fragile du cou et des lombaires.

ob_d5b7e5_matsyasana

La version « aboutie » se fait les jambes en lotus. Alors à ce moment là, vos jambes forment une queue de poisson, comme le Roi des Poissons ! Les pratiquants ont alors la sensation de flotter. Je vous renvoie à ce blog car je trouve que Heinz Grill l’effectue à la perfection !

Ardha Matsyendrasana, ou la Posture du Sage Matsyendra, est une torsion en assise. Il en existe plusieurs versions. L’essentiel est de la pratiquer en respectant son corps et ses contraintes.

8159c35cdbb07f562b424d6d7a206a0c


Catégories :Mythes et mythologies

Tags:, , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :