Portrait : Stéphanie, la gentillesse et la bienveillance

J’ai le plaisir de reprendre, enfin, les portraits de profs. Voilà presque un an…. Comme si, la pandémie avait mis un halte là… De fait, pour beaucoup, il a fallu se réinventer, approfondir.… je suis allée sur d’autres terrains. Mais le contact me manque. Mes copines de yoga me manquent (oui ce sont essentiellement des filles). Alors à défaut, de pouvoir passer un moment ensemble, je reprends avec plaisir au moins la découverte des autres, de ceux avec qui j’ai accroché, de leur façon de voir le yoga.

Pour changer, pour reprendre contact aussi avec mes copines : le covid, le boulot ça prend du temps, ça coupe les liens.

Je reprends avec Stéphanie que j’ai rencontrée au studio d’Amie, Asana Yoga Studio. J’adorais discuter avec elle. Suivez son compte instagram ou facebook (samadhibienetre) ou allez sur son site samadhibienetre.com. Des pépites !

Alors ? Qui est Stéphanie ?

Stéphanie a une belle personnalité : douce, sereine, lumineuse. Elle est gentille. Elle est présente. Ses cours sont de grande qualité : avec bienveillance elle conduit ses élèves dans un flow agréable en partageant des émotions, une intention … Vous l’aurez compris je suis touchée et émue par Stéphanie. Ses comptes instagram et facebook sont parsemés de phrases qui font réfléchir, qui vous ouvrent le cœur, l’embaument d’amour.

C’est une belle personnalité, c’est une magnifique professeur qui partage sa passion avec tendresse. Et qui réussit !

Merci Steph de faire cet exercice si particulier du portrait de prof dans mon blog.

Quelle est ta formation de yoga ?

Je me suis formée pendant 4 années à la Fédération Française de Hatha Yoga, école de Shri Mahesh, un hindou venu diffuser le Yoga en France dans les années 60. Après avoir été diplômée, j’ai suivi deux autres formations de perfectionnement : l’une en Yin Yoga et l’autre en Vinyasa Yoga.

Et depuis combien de temps es-tu prof ?

En juin 2021, cela fera 7 ans que j’enseigne le Yoga.

Raconte-nous …. comment es-tu parvenue à la décision de devenir prof ?

Après avoir exercé le métier de management dans une entreprise internationale puis dans une familiale, j’ai décidé de me rapprocher de ce que j’aime réellement faire : accompagner et guider. Être professeure de Yoga m’est venu tout naturellement.

Et tu en as fait ton métier….

Oui, j’en ai fais mon activité à temps plein. J’ai créé mon propre studio de Yoga en mars 2020 et j’accompagne aussi les élèves en immersion dans des retraites Yoga et méditation.

Pourquoi as-tu suivi une formation ?

Pour moi il était essentiel de suivre une formation pour avoir les bons outils tant au niveau postural, respiratoire que sur le plan philosophique. Il est évident qu’il fallait que j’apprenne la base du Yoga.

Avais-tu beaucoup pratiqué auparavant ?

J’ai rencontré le Yoga en 2004 et donc pratiqué 10 ans avant d’entrer à l’école. 10 belles années de découverte de différents professeurs et d’enseignements suite à mes déménagements.

Quel est le yoga postural que tu enseignes ?

J’enseigne le Hatha Yoga traditionnel, le Flow, le Yin Yoga et le Vinyasa Yoga.

Quelle serait pour toi la définition du yoga ?

Le Yoga est pour moi un art de vivre à part entière. Il est la transformation qui tend vers l’équilibre joyeux de l’être.

Et qu’aimes-tu dans ta pratique ?

Ce que j’aime dans ma pratique personnelle, c’est l’évolution pas tant au niveau postural mais plutôt au niveau de la personne que je suis au quotidien sur le plan mental et émotionnel. Le plus beau des cadeaux c’est le bien être et la vision positive de la Vie, qui chaque matin sur mon tapis, me sont offerts. Un grand ressourcement pour commencer chaque journée.

Qu’apprécies-tu dans l’enseignement que tu prodigues?

Ce que j’aime quand j’enseigne, c’est amener les élèves avec moi au fur et à mesure de ma propre évolution et de voir également leur belle et profonde transformation.

Quel est ton yama ou nyama le plus important pour toi ?

Le Niyama le plus important pour moi est Ishwara pranidhana, qui est l’abandon à ce qui est. Il représente pour moi toute l’essence du lâcher prise et de la foi que nous pouvons avoir en nous et en la vie. Il s’agit de déposer, de libérer tout pour quelque chose de plus grand.

Quel est le (ou les) livre qui t’a le plus marqué sur ton chemin de yoga ?

Ce sont :

– les Yoga Sutras de Patanjali pour lier la philosophie et la pratique

– le Yoga tantrique du cachemire d’Eric Baret

– la Bhagavad Gita

Si tu devais donner un conseil à un débutant de yoga, quel serait-il ?

Dans l’accompagnement des débutants, j’invite les nouveaux élèves à essayer différents types de Yoga pour qu’ils puissent trouver celui qui leur convient. Ensuite, je leur partage que la patience avec eux mêmes est primordiale. Dans une société où tout va trop vite, où tout est immédiat et sans attente, nous avons oublié que lorsque nous plantons une graine, il se passe des mois voire des années avant qu’elle devienne un arbre vigoureux.

As-tu une sadhana ?

Ma sadhana est quotidienne depuis de nombreuses années. Elle est venue naturellement remplacer ma pratique sportive matinale que j’avais mise en place à l’âge de 20 ans. Tous les matins, je retrouve mon tapis pour 1h00 à 2h00 de pratique entre le Yoga et la méditation. Parfois plus l’un que l’autre, cela dépend de ce que j’ai besoin au moment même. C’est un moment incompressible où que je sois et n’importe comment je me sens. Je vis cette philosophie au cœur de moi même et l’incarner chaque jour tout au long de la journée est le sens véritable de ma vie.

Des projets prochainement ?

Des projets j’en ai toujours plein dans la tête ! Partager avec d’autres personnes qui vivent et incarnent pleinement une philosophie me passionne et j’ai envie de développer encore plus ces rencontres riches avec les élèves.

As-tu une posture que tu aimes en particulier ? Laquelle ? Pourquoi ?

Je n’aime pas une posture en particulier. J’explore au maximum la palette des postures et souvent je travaille celles qui me demandent de lâcher prise, celles qui me demandent de dépasser l’inconfort car il y a pour moi forcément un apprentissage derrière.

As-tu un enseignant en particulier qui t’a marqué plus qu’un autre ? Pourquoi ?

L’enseignante qui m’a le plus marquée est Amie, ma formatrice de Forrest Yoga. Avec elle, j’ai pu relier des tas de choses qui étaient restées à l’état de latence. Je la remercie d’avoir traversé ma vie car ma pratique et mon enseignement ont beaucoup changé depuis notre rencontre.

As-tu une phrase, mantra en particulier que tu aimes ?

Le mantra quotidien que je chante est le Gayatri mantra. Il m’a été transmis par le médecin hindou ayurvédique qui me suit. Et c’est un véritable honneur pour moi de l’avoir reçu.

Avec le covid, comment as tu réorganisé ta vie de professeur pour enseigner ?

J’ai rebondi sur les cours en visio. A l’occasion de ces cours, j’approfondis des thématiques juste avant le cours dans une introduction. Ces thématiques visent à expliquer concrètement la philosophie et cela permet une compréhension plus simple, plus accessible de ce qui est enseigné dans les textes séculaires. Par exemple depuis novembre, je partage avec les élèves le stress et ce qui se passe réellement dans le corps au niveau des pensées et des émotions lorsque nous sommes dans cet état.



Catégories :Portrait

Tags:, , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :