J’ai lu Fierce Medecine : Construire sa communauté, Forrest Yoga épisode 6

Une des choses que j’apprécie le plus en Forrest Yoga c’est la construction d’une communauté, cette endroit où on se sent le plus à l’aise, soi, sans fard, ni fioriture.

Il faut dire que j’ai toujours eu de la chance et notamment lorsque Amie a ouvert son studio Asana Yoga Studio. Dès le départ, construire une communauté a été son leitmotiv. Dans son équipe d’enseignant, parmi ses élèves, avec les profs de l’extérieur. Cet état d’esprit ne se rencontre pas souvent. Pour de nombreuses raisons : le prof est itinérant et change souvent de studio, le cours d’une heure et quart ne donne pas toujours la possibilité d’échanger, le ton n’est pas celui de l’échange mais celui de l’enseignement.

Il n’y a pas de bon ou de mauvais style d’enseignement, ce n’est absolument pas mon propos. Je dirais que ce qui compte, c’est surtout la volonté. La volonté de l’enseignant et la volonté de l’élève. Je ne vous parle pas d’être ami(e) avec vos élèves / enseignant. Je vous parle de communauté d’esprit, d’endroit où on se sent bien, chez soi, en sécurité. D’ailleurs, c’est là la difficulté … faut- il être ami avec ses élèves ? J’y reviens plus loin …

Sentir que l’on peut se déployer sans commentaire, agir avec respect, échanger avec respect, rire, pleurer, parler, ne pas refouler ses émotions, aider, interagir, tenir un espace de liberté pour l’élève, ne pas le soumettre …

C’est ce qui me manque le plus. Là maintenant, actuellement. Heureusement de temps en temps, quand bien même, c’est par Zoom interposé, je me donne la possibilité de revoir ma communauté, d’apprendre avec elle sans me cacher ni faire la fiérote. Par exemple, soyons clair : mes enseignants sont plutôt de lange anglaise. Je suis les cours en anglais ET je suis bien obligée de parler anglais et d’enseigner en anglais. Je suis NULLE en anglais, pas à l’aise du tout. Je déteste condenser ma pensée française en peu de mots en anglais parce que je n’ai pas beaucoup de vocabulaire. Je me sens complexée et vraiment NULLISSIME. Et bien ces derniers temps, j’ai décidé que je faisais avec ce que j’avais et que la honte c’était un peu dépassé d’autant que la communauté où j’évolue est d’une grande gentillesse et très ouverte et très sympa. Du coup, pas trop de honte et je me sens supportée pour prendre la parole et m’exprimer. Pour moi, c’est cela la COMMUNAUTE, cet ensemble de personne qui me permet d’évoluer, de remplir mes intentions, d’évoluer, qui m’accompagne sans jugement.

J’essaie à ma manière de poursuivre ce qui a été déjà fait et de développer cette communauté du Forrest Yoga en France, en français, d’où tous mes articles actuellement et le podcast Le Forrest Yoga, le podcast, épisode 5 !

En temps de covid, ce n’est pas facile. .On pourra tous dire qu’on en a marre et qu’on veut des cours en présentiel. Oui. Mais selon moi, c’est perdre son énergie face à quelque chose sur laquelle on ne peut agir (un gros virus). Je préfère me réinventer un temps et utiliser zoom.

Zoom empêche-t-il l’échange ? Soyons clairs. Il n’y a plus de contact physique mais Zoom n’empêche pas la chaleur du regard, du sourire et des mots. Zoom m’a aussi fait économiser du temps en transport et m’a ouvert la possibilité de suivre des cours à l’autre bout de la planète auquel je n’aurai pas accédé en temps normal.

<p class="has-text-align-justify" value="<amp-fit-text layout="fixed-height" min-font-size="6" max-font-size="72" height="80">Créer une communauté est ce que cela signifie être amis ? Non. Créer une communauté cela signifie accueillir dans un espace bienveillant, empathique et compassionnel des personnes différentes. Des liens se créent. Certains vont rester purement au niveau de la bienveillance / empathie. D'autres effectivement vont aller au-delà. Toutefois, je crois qu'il est important de garder parfois une certaine distance et ne pas confondre amitié et bienveillance. Ce sont deux notions différentes. Dans la bienveillance, il y a ce détachement qui permet de ne pas entrer dans les émotions de l'autre tout en lui proposant un cadre où il puisse évoluer. Dans l'amitié, les émotions se mêlent et s'entremêlent. Les affects s'expriment. Dans l'amitié les gens sont au même niveau. Dans la bienveillance on retrouve l'enseignant et l'élève. Cette séparation permet aussi à l'élève de s'élever, de s'autonomiser, de grandir. Dans l'amitié, aussi en partie mais je crois que l'enseignant aura plus de difficulté ne serait ce que parce que les affects vont entrer en ligne de compte. Si je schématise : quand je m'exprime sur mon tapis ou en parle avec mon prof, je m'exprime mais il ne pèse aucune charge moral sur lui. Si je suis avec un(e) ami(e), je vais peut être me retenir, agir différemment. Ce que je veux dire par là c'est que la simple présence de l'ami(e) va induire un comportement différent.Créer une communauté est ce que cela signifie être amis ? Non. Créer une communauté cela signifie accueillir dans un espace bienveillant, empathique et compassionnel des personnes différentes. Des liens se créent. Certains vont rester purement au niveau de la bienveillance / empathie. D’autres effectivement vont aller au-delà. Toutefois, je crois qu’il est important de garder parfois une certaine distance et ne pas confondre amitié et bienveillance. Ce sont deux notions différentes. Dans la bienveillance, il y a ce détachement qui permet de ne pas entrer dans les émotions de l’autre tout en lui proposant un cadre où il puisse évoluer. Dans l’amitié, les émotions se mêlent et s’entremêlent. Les affects s’expriment. Dans l’amitié les gens sont au même niveau. Dans la bienveillance on retrouve l’enseignant et l’élève. Cette séparation permet aussi à l’élève de s’élever, de s’autonomiser, de grandir. Dans l’amitié, aussi en partie mais je crois que l’enseignant aura plus de difficulté ne serait ce que parce que les affects vont entrer en ligne de compte. Si je schématise : quand je m’exprime sur mon tapis ou en parle avec mon prof, je m’exprime mais il ne pèse aucune charge moral sur lui. Si je suis avec un(e) ami(e), je vais peut être me retenir, agir différemment. Ce que je veux dire par là c’est que la simple présence de l’ami(e) va induire un comportement différent.

L’élève peut vouloir créer des liens avec l’enseignant. Parfois, et je l’ai vu, c’est juste pour satisfaire son égo, montrer qu’on fait partie de la « caste », qu’on est proche de, contrairement aux autres. Parfois l’élève croit que son enseignant peut l’aider à trouver la solution. Bref que le prof est un psy. Alors que pas du tout ! Combien de fois ai je discuté avec des élèves me parlant de leurs problèmes en espérant une solution que je n’ai pas. Il y a aussi le transfert : très difficile à gérer. Parce que justement le prof de yoga n’est pas psy. C’est pour cela que j’ai écrit mon précédent article Le prof de yoga, thérapeute ?. Le yoga va au-delà du corps et de ce qu’on peut apporter à l’élève d’un point de vue anatomique. Le yoga c’est aussi l’âme, et sur ce point hormis être psy ou avoir suivi une telle formation, on n’est pas outillé. Bien sûr que j’ai envie que mes élèves se sentent mieux mais il y a toujours cette ligne que je ne franchis pas même si parfois elle n’est pas loin. Es-tu bien sûre que cela soit ce qui correspond vraiment à ton élève ? Ne s’agit pas plutôt d’une vue de l’esprit ? Hé oui, la bienveillance n’empêche pas le doute et la remise en question.

Est ce que vous recherchez une communauté quand vous pratiquez le yoga ? OU cela vous est égal ? Quels sont vos rapports avec vos élèves ? Avec vos enseignants ? Comment évoluez vous ? Vous sentez vous bien sur un tapis ?



Catégories :J'ai lu

Tags:, , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :