Une chaine You Tube ! Deux chaînes You Tube !

Mieux vaut tard que jamais ! Il y a deux mois, j’ai créé une chaîne You Tube Caroyoga Forrest Yoga en français !

Pourquoi mieux vaut tard que jamais ? Les confinements m’ont conduites dans diverses directions. Parfois hasardeuse, parfois très intéressante. Il y a eu l’écriture d’une newsletter quotidienne au sein de mon administration lors du 1er confinement en essayant d’apporter des moments de gaieté pour éviter de se laisser happer par la morosité ambiante. Très prenante par le rythme que je m’étais imposée. Là je me suis aperçue de deux choses : il faut répéter les choses car c’est long de mettre en place un processus différent de celui qu’on connait comme par exemple intégrer la méditation dans sa routine quotidienne. Mais trop répéter est aussi je trouve un peu bêtifiant. La difficulté c’est être dans le bon équilibre. du coup, cela suppose se renouveler : mais se renouvelle-t-on ? Je veux dire par là, n’est ce pas une redite sous un habit différent ?

Après tout c’est un peu comme les livres dans un domaine ou mieux encore les magazines ! Prenons les magazines de yoga. J’en connais 3 dont la parution est régulière : Esprit yoga, Yoga International et Yoga Magazine. Fondamentalement, si vous les comparez, vous réaliserez que chacun des 3 magazines aborde le même sujet. Les façons de voir seront un peu différentes. Mais on ne peut demander à un magazine de se renouveler ad vitam aeternam : le lectorat change souvent et il fait donc revenir à chaque fois aux bases. Revenir aux bases n’est pas négatif : bien au contraire, à mon sens c’est indispensable car cela permet de se recentrer et de mieux évaluer le chemin parcouru et intégrer les nouveautés …

Puis il y a eu le podcast. La première saison s’est achevée début juillet. 12 épisodes. Très divers dans la thématique, l’approche, le temps. Le podcast est un nouveau moyen d’expression qui pour Au fil du Yoga doit permettre de poser sa réflexion, sa pratique sous un angle jamais développé lors des cours (sauf en cours privé). C’est un des aspects les plus importants pour moi. Enseigner à un groupe en ne délivrant qu’une pratique physique avec les indications pour prendre la posture (même si en Forrest yoga nous avons systématiquement une intention qui guide la pratique du début jusqu’à la fin) me laisse sur ma faim. Parce que j’ai besoin d’expliquer et d’échanger différemment et notamment sous l’aspect philosophie et spiritualité. Et parce que cette démarche me fait forcément évoluer puisqu’elle est un moment de réflexion personnelle. Et comme les magazines, je pourrais déjà refaire un épisode sur ce qu’est le yoga ou la compassion pour le samadhi !

La gestion du podcast me permet aussi de mesurer les changements de notre société. Nous avons rencontré un échec relatif sur 3 épisodes, longs. A mon sens cela met en exergue notre difficulté à nous poser un temps plus ou moins long : observez vous. Etes-vous en mesure de vous asseoir une heure et d’écouter (ou de voir) une « causerie » ? Pour moi, c’est très dur. Alors je mets en place des stratégies : j’écoute en plusieurs fois. Je cherche le meilleur moment et le meilleur endroit possibles pour me poser. Et puis je considère que cela fait partie de ma routine. ceci étant, je fais partie de ces gens qui ne peuvent rester sur place 30 minutes d’affilée parce que mon mental galope à 100 000. Ce n’est ni bien ni pas bien. Ceci étant je reconnais que cela est très fatiguant et cet été j’accuse vraiment le coup physiquement pour ce qui me concerne. D’où un break par exemple dans le blog.

Le succès des podcast en général souligne aussi d’un côté la possibilité de toucher beaucoup de gens et de l’autre côté l’absence d’un lien physique entre personne. Le covid n’a pas arrangé la chose … malheureusement…

Mais le podcast est aussi une super aventure, qui fait évoluer. Je ne pensais pas du tout utiliser You Tube comme vecteur de diffusion jusqu’à ce qu’une personne malentendante me dise que c’était dommage car elle ne pouvait écouter le podcast. Et là j’ai réalisé que sur un plan secondaire je supposais que tout le monde est comme moi : voyant et entendant. Et me voici en train de réfléchir à l’inclusivité (même si je ne suis pas fan de ce terme) ou à l’universalité ! Donc le podcast c’est une chaîne You Tube « Au fil du yoga ».

Et donc la dernière venue, c’est la chaîne Caroyoga Forrest Yoga en français. C’est chaine est unique : c’est la seule existante où vous pouvez accéder gratuitement à quelques pratiques de Forrest Yoga. Je suis prof de ce style. Nous sommes très peu en France à l’enseigner en français. Aussi, pour en faciliter la diffusion et permettre à tout un chacun de le découvrir il ne restait plus que ce moyen de diffusion rapide et facile. Si vous lisez cet article, vous avez peut être lu les 12 articles que j’ai spécifiquement consacrés au livre de Ana Forrest « Fierce medicine ». Peut-être cela vous a-t-il donné envie d’essayer. D’où cette chaîne modeste … Ce que j’espère sincèrement c’est d’abord que vous appréciez ce style. Et puis qu’il vous donne envie d’aller plus loin. Alors n’hésitez pas à sortir votre tapis ! Je vous souhaite une super pratique !

Enfin, sachez que j’apprécie de voir les pays où le blog est lu, de lire vos commentaires et d’y répondre. Parce que même s’il faut se détacher, sentir qu’il existe une communauté de cœur, d’esprit ou de sens est quelque chose d’extrêmement important surtout en ce moment.

Merci, merci, merci !



Catégories :Pratiques, Réflexions

Tags:, , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :